Votre pas-sage en 2016

 par Laurence Verrier

Et voici le dernier jour de cette année 2015 si particulière. Ce soir, nous célébrerons ou vivrons le passage en 2016. Ce moment est vécu différemment selon les personnes: certains adorent le réveillon, d’autres le détestent et fuient comme la peste les fêtes en tout genre. Certains seront seuls de par les circonstances de la vie, d’autres choisiront de célébrer « dans leur sanctuaire » ce moment. La plupart se retrouveront entre amis.

Pour ma part, j’aime fêter le passage d’une année à l’autre entourée d’amis, et cette nuit a une signification symbolique forte pour moi. C’est une nuit durant laquelle je quitte ma peau de l’année, comme une mue, et je m’ouvre au nouveau. Une nuit pour souhaiter aux autres le meilleur, et me souhaiter le meilleur. Je considère donc ce passage comme un moment à vivre en conscience, un rituel.

Dans ce désir, il me serait plus facile de me retirer et d’être seule, ou en tout petit comité. Je pourrais alors choisir exactement le contexte propice à la méditation, et être en lien en toute tranquillité avec le centre de moi-même.

Mais tout le défi n’est-il pas justement de vivre en conscience parmi les autres, dans le monde, et non retiré du monde? Mon histoire, mon chemin me poussent dans cette direction, et la spiritualité telle que je la vis est une spiritualité du quotidien, qui trouve à s’incarner et à s’éprouver dans les rencontres, les actes, les épreuves et les bonheurs de chaque journée. Ce n’est pas facile, d’ailleurs: par moment, je me perds, je me déconnecte de l’essentiel, je suis happée par les autres, les émotions, les préoccupations, ou même les joies. Par moment, je tombe. Et je me relève plus forte car plus proche de ma vulnérabilité.

Alors, j’ai besoin de me retrouver seule, de plonger en moi et de m’ancrer à nouveau à cet espace de silence et de paix, tout au fond de mon ventre. Je peux alors retourner dans le monde et continuer avec une expérience nouvelle.

Aussi, je retrouverai mes amis ce soir, nous serons nombreux. Il y aura du bruit, des rires, des danses. Il y aura des enfants courant partout. Je danserai, je parlerai, je rirai, je goûterai aux plats apportés par chacun. Avec en moi cette ancre , cette reliance qui me permettra d’être pleinement là parmi les autres, et en lien avec moi-même.

Si tel est votre désir, je vous souhaite cette nuit de poser un pas de plus sur le chemin de votre authenticité.

Et pour finir, j’aimerais vous partager un lien vers le « Gayatri mantra », chanté par Deva Primal, qui a accompagné ma méditation de ce matin, que je voulais particulière. Ce mantra est souvent considéré comme le plus puissant et le plus sacré; il évoque Savitur, le Dieu Soleil. Qui brille dans le ciel, mais qui nous relie surtout à notre soleil intérieur et à la lumière présente en chaque être vivant. Ce mantra est donc une reconnaissance et une célébration de la lumière de chaque être.

Quelle plus belle façon de terminer cette année 2015!

https://www.youtube.com/watch?v=SlUsoWmso9U

_DSC0230signeebd

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non Classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s