Découvrir le potentiel du périnée…

Lors du salon, vous pourrez découvrir Efféa Aguilera, qui vous proposera un atelier autour du périnée, ainsi que son très beau livre…Pour vous allécher, voici une partie de l’introduction…

1ère de couv. Grande

« AUSSI STRATÉGIQUE DANS LE CORPS QUE MÉCONNU, NOTRE PÉRINÉE COMMENCE À NOUS INTÉRESSER SOIT APRÈS UN ACCOUCHEMENT, SOIT QUAND IL N’ASSURE PLUS CORRECTEMENT SA FONCTION DE CONTENANT. D’AILLEURS, C’EST SOUVENT LORS D’UNE NAISSANCE QUE NOUS EN ENTENDONS PARLER POUR LA PREMIÈRE FOIS. COMMENCE ALORS UN PARCOURS DU COMBATTANT SANS RELÂCHE POUR MUSCLER, RENFORCER, SERRER, CONTRACTER CE PÉRINÉE QUI, SANS QUE L’ON N’Y COMPRENNE RIEN, ÉCHAPPE À NOTRE CONTRÔLE. IL DEVIENT LE MUSCLE À DOMPTER.

 

J’ai moi-même commencé à m’intéresser consciemment à mon périnée lorsque j’attendais mon premier enfant.

Les transformations dans mon corps m’émerveillaient et, au fur et à mesure que mon bébé grossissait, je sentais ma posture changer, mes ligaments devenir plus souples, mon bassin s’élargir, la vibration de ma voix sonner autrement. J’avais le sentiment de ne rien savoir, du point de vue du mental, et pourtant, je contactais une intelligence profonde qui m’amenait à faire tout ce qui était utile pour préparer la naissance de mon bébé et mon accouchement. J’ai laissé se faire des gestes simples, des mouvements du quotidien, des respirations, j’ai chanté beaucoup, pleuré souvent. Parfois mes larmes avaient la lumière de l’émerveillement de la vie qui jaillit, parfois la couleur de la peur, parfois la senteur du chagrin sans que je sache pourquoi. Je remarquais que mon diaphragme et mon périnée participaient à tout cela, ma bouche, mes yeux aussi. Que se jouait-il donc là ? Le chant prénatal et les exercices vocaux proposés à la maternité des Lilas me mettaient en relation douce et précieuse avec mon enfant. Ils préparaient également indirectement mon tout autant que mon corps, mon cœur et aussi mon esprit. Je l’ai compris bien plus tard. L’haptonomie, en nous apprenant à nous rencontrer et à « dialoguer » à trois, nous a également permis de conscientiser le chemin de cette naissance, de le visualiser, d’autoriser l’ouverture et aussi la fermeture après le passage.

Sans le savoir, j’expérimentais à ce moment-là l’essentiel de la base de ma pratique actuelle: le travail corporel ne peut se faire sans que s’associent la conscience, la présence du cœur, le ressenti, la représentation mentale.

Il ne peut se déployer sans que l’intelligence corporelle tout autant que celle plus instinctive soient activées. Il devient global quand il est en lien avec notre cœur et notre esprit, notre relation à la Terre, au Ciel, en accord avec les éléments, avec la Lune et son cycle, avec l’univers et son rythme… La pratique corporelle « intelligente » associée à la conscience ouvre l’esprit de l’humain en quête de reliance.

Il m’a fallu bien des années, bien des questions, beaucoup d’ateliers, d’incompréhensions, d’études, d’écoute, de respirations, de lâcher-prise et aussi de « tenir bon » pour que cela se mette en forme et maintenant en mots. Car je suis une kinesthésique, comme on dit. Je ressens avant de savoir et il me faut beaucoup de temps, encore aujourd’hui, avant de pouvoir dire et plus encore pour écrire.

Mon projet ici est d’ouvrir d’autres portes de la conscience dans le lien à notre périnée féminin, de le réhabiliter à sa juste place physiquement, une place essentielle, stratégique, sa place, car il est unique dans le corps de par ses fonctions et pour les nombreux liens qu’il assure.Je vous invite donc dans cet ouvrage à découvrir son potentiel par la voie du corps.…/…Je vous encourage dans ces pages à contacter ou recontacter votre pouvoir intérieur, à le reprendre si vous en avez été dépossédée, à développer vos ressources personnelles. »

dernière de couv. grande

Publicités
Cet article, publié dans Non Classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s