La voix d’Emilie

Aujourd’hui je vous présente Emilie Llamas, qui nous enchantera samedi soir avec des chansons subtiles et touchantes..Mais je lui laisse la parole!

crédits photos: Albert Wolf

crédits photos: Albert Wolf

« Qui se cache derrière MILIVOIZ ?

Une femme ? … 

« Y como te llamas ? »

« Me llamo E-MILI-e LLAMAS ! »

Une voix ?…
« una voz ? »
« … VOIZ ! »
MILIVOIZ, c’est d’abord…
Mille voiEs pour animer une vie…

De la petite fille passionnée de piano à la femme amoureuse du pianiste,
De l’étudiante au conservatoire et en musicologie à la prof de solfège et en collège,
De la musicienne sur scène ou en studio à la musicienne-intervenante en tous lieux,
De la mère de 3 filles à l’animatrice du chœur des Voix et fées mères,
De l’auteure-compositrice-interprète à la fondatrice de Milivoiz

J’ai cherché ma place, je me suis perdue, je me suis retrouvée et aujourd’hui,
de toutes ces facettes, je garderais un mot pour me définir : je suis chanteuse.

Je chante car je respire, je chante car je ressens, je chante car j’aime !
Je chante pour exprimer les émotions rencontrées au cours de nos existences…

MILIVOIZ, c’est aussi…
… Une voiX pour chanter mille vies !
Actuellement, je me consacre à la réalisation d’un livre-CD, « Le son du cordon », un projet qui me tient à cœur et que je conçois comme une rencontre d’artistes, illustrateurs et musiciens, autour du thème de la Naissance.
A travers des textes inspirés par ce sujet, je chante la naissance dans tous les tons et la vie avec toutes ses « contractions »…
De la difficulté parfois à devenir mère à la joie d’accueillir un jour un enfant, des émotions traversées au cours de la grossesse aux épreuves douloureuses que peuvent représenter une fausse-couche ou la perte d’un bébé, chaque chanson raconte une histoire à la fois unique et universelle,
l’histoire de naissances et de re-naissances…

Quand Laurence Verrier, alias l’une des mamans-créatrices de Féminaissance, m’a invitée à chanter pour le Festival Féminaissance, j’ai d’abord été très honorée et heureuse de pouvoir faire partie de cette aventure commune, sous un nom qui réunit le mot féminité et le mot naissance, deux mots qui ont un écho particulier en moi.
Ensuite, je me suis sentie un peu «traqueuse »… mais avec un bon trac !

Celui qui m’anime avant de monter sur scène,
Celui qui me fait douter et vibrer quand j’écris une nouvelle chanson,
Celui qui m’encourage à aller à la rencontre des autres, échanger et partager !
Alors, il m’est apparu évident que je trouverai une place parmi les femmes…
Merci Laurence et Jacqueline pour votre invitation !

J’aimerais terminer par cette citation :
« Tant que sur la terre il restera un homme pour chanter,
il nous sera encore permis d’espérer. »
Gabriel Celaya, extrait de Paix et harmonie, 1953
Pour cette édition Féminaissance 2015, j’espère que le poète espagnol ne m’en voudra pas trop si l’on ré-interprète sa pensée ainsi :
« Tant que sur la terre il restera des femmes pour chanter,
il nous sera encore permis d’espérer ! »

Emilie LLAMAS
Contact : Emilie Llamas (Tél. : 06 12 58 73 43 – Mail : emiliecharroin@yahoo.fr)
Site : www.milivoiz.com

Publicités
Cet article, publié dans Non Classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s